On miame quoi demain ?

mais pas que ...

par Etienne Maillet.
Mis à jour le jeudi 4 janvier 2018

Mme Célia de Lavergne, déléguée à l’AN*
rapporteure des états généraux de l’alimentation,
convie prochainement le peuple local à réfléchir autour d’un
"repas citoyen" sur cette importante question :
« Demain, on mange quoi ? ».
En traduction écrite :
« Que manger demain ? »

Le gueuleton est pour ceux qui ont les moyens :
17 Euros au bas mot.

Du coup, on n’aura pas à traiter la question :
« Demain, aux restos du cœur, on mange quoi ? ».

Ne boudons pas notre chance démocratique.
Plutôt que rapporteure des états généraux de l’alimentation,
Mme Célia 2.0 Lavergne** aurait pu être bombardée
rapporteure générale
des déchets !

P.-S.

* - Assemblée nationale, Paris.
** - De nos jours, le « 2.0 » sied tellement mieux aux premiers de cordée que l’ancienne particule


1 Message

  • On miame quoi demain ? Le 7 janvier à 16:43, par roger poulet

    Madame Célia20Lavergne prétend nous éclairer sur l’avenir de notre nourriture. Quelle prétention !
    Dans la vallée de la Drôme, nous sommes privilégiés et pouvons trouver tout ce qu’il faut pour se nourrir sainement.
    Peut être même avons nous plus d’idées qu’elle sur la question ?
    Il est vrai qu’il faudrait réduire de moitié la consommation de viande, de sucre, de sel... mais pour cela il faudrait commencer par s’attaquer aux lobbys... mais ça, le gouvernement en est incapable.
    De l’avis de diverses associations, les Etats Généraux de l’alimentation,ont été« une montagne qui accouche d’une souris », ce qui n’est pas étonnant quand on connaît certains des participants.
    Ce qui est curieux, c’est que le ccfd qui a des actions fort louables, se prête à ce qui n’est qu’une opération de communication.
    Madame 20Lavergne ferait mieux de répondre aux questions publiques qui lui sont posées, en particulier sur ses votes à l’Assemblée !
    Les colonnes de Ricochets lui sont ouvertes.

    Pour en savoir plus, un excellent article de l’Obs, « les faux aliments ont colonisé plus de 50% de nos supermarchés », d’après le livre du docteur Anthony Fardet : « Halte aux aliments ultra-transformés », aux éditions Thierry Souccar.

    https://bibliobs.nouvelobs.com/idee....OBS9840/les-faux-aliments-ont-colonise-jusqu-a-50-de-nos-supermarches.html

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Version imprimable de cet article Version imprimable
Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Bouteilles à la rivière | Articles | Thèmes | Contact | Rechercher | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Médial local d'information et d'expression libre, journal indépendant et participatif pour la vallée de la Drôme & co :
Crest, Saillans, Die, Vercheny, Grane, Eurre, Loriol, Livron, Aouste sur Sye, Mirabel et Blacons, Piegros la Clastre, Beaufort sur Gervanne, Allex, Divajeu, Saou, Suze, Upie, Pontaix, Barsac, St Benois en Diois, Aurel...
Vous avez le droit de reproduire les contenus de ce site à condition de citer la source et qu'il s'agisse d'utilisations non-commerciales
Copyleft